Travailleurs sociaux et Entrepreneurs sociaux

Un programme pour de nouvelles synergies
entre acteurs de la solidarité

Un programme porté par

Avec le soutien de

Dans un monde durement frappé par les crises sanitaire, écologique, et social, la construction et la mise en oeuvre des réponses aux problèmes sociaux nécessite une coopération de tous les acteurs de la solidarité. Or, travailleurs sociaux et entrepreneurs sociaux ne se connaissent pas.  Ce programme d’actions vise à créer des synergies entre acteurs pour renforcer l’écosystème de la solidarité.

En comprenant mieux les processus à l’oeuvre entre travailleurs sociaux et entrepreneurs sociaux, en créant des rencontres fertiles entre ces professionnels, en donnant à voir et à comprendre de belles collaborations, nous souhaitons accompagner les changements de posture et de pratiques.

Nous voulons participer à la création de formations préparant entrepreneurs sociaux et travailleurs sociaux aux nouvelles réalités de terrain.

Nous voulons participer à l’éclosion de nouvelles générations d’entrepreneurs sociaux acculturés à l’accompagnement et au travail avec les publics en difficulté.

Nous voulons participer à l’évolution des métiers du social et au renforcement du travail en réseau avec d’autres types d’acteurs, pour de nouveaux partenariats sur les territoires.

 

Un programme d'action en 3 axes

Observer pour mieux comprendre

Nous sommes nombreux à constater l’évolution de deux champs parallèles au sein du secteur de la solidarité. Au-delà de l’intuition, nous avons besoin de produire de la connaissance afin d’objectiver la situation. Nous nous proposons de mettre en oeuvre une série d’actions afin de mieux connaître le sujet.

Que se passe-t-il entre travailleurs sociaux et entrepreneurs sociaux ?   Comment entrepreneurs sociaux et travailleurs sociaux se perçoivent-ils. Existe-t-il des territoires de rencontre? Le cas échéant, comment travaillent-ils ensemble et comment pensent-ils pouvoir mieux collaborer ? Dès lors, quelles seraient les pistes d’actions pour favoriser les synergies et renforcer le secteur de la solidarité ? 

Avec notamment : Une enquête quantitative sur les représentations réciproques, un événement participatif au Cedias Musée social, une publication et un événement de restitution lors du mois de l’ESS 2020.

Agir ensemble

Parmi les nombreuses pistes d’actions évoquées certaines sont en cours de réalisation:

Le rapprochement pédagogique entre l’ESSEC et l’EPSS en vue d’actions communes sur le territoire du Val d’Oise où les deux écoles sont implantées.  Une expérimentation Rêve Général sur le territoire de Bondy (Seine Saint Denis) mobilisant conjointement entrepreneurs sociaux et travailleurs sociaux. Un travail de documentation sur les deux initiatives. 

Avec : Le rapprochement pédagogique de deux écoles dans le Val d’Oise (95), une expérimentation impliquant entrepreneur et travailleurs sociaux (93), une couverture éditoriale (Articles Podcast)

En mai 2019, nous avons organisé une soirée débat intitulée “Entrepreneurs sociaux et travailleurs sociaux, quelle(s) synergie(s) pour la solidarité ?” L’occasion de réunir écoles et professionnels de tous bords mais aussi pour les présidents de l’Uniopss et du Mouves rassemblés pour la première fois d’évoquer la nécessité d’un programme d’actions dont les premiers éléments furent collectés auprès des participants durant la soirée. 

Valoriser pour essaimer

Cette première série d’actions préfigure de nombreuses autres qui pourraient être à l’initiative de professionnels dans les organisations et sur les territoires. Il y a donc un véritable enjeu à faire connaître le plus largement possible  ces initiatives, bien au-delà des réseaux et des professionnels déjà impliqués. 

Gniac et la Compagnie Générale des Autres  entendent bien utiliser l’ensemble des médias et canaux de communication à leur  disposition pour rendre visible ce programme. Cela passe par la documentation des actions en cours et la mise en oeuvre d’un plan de  communication multi-supports. 

Parmi les actions de communication envisagées: débats et événements; publications; Print et Web; podcasts; vidéos; live tweets réseaux sociaux

et la participation de